[CRITIQUE] Get Out

487327

Réalisé par: Jordan Peele

Avec: Daniel Kalluuya, Allison Williams…

Durée: 1h44

Genre: Thriller/Horreur

Date de sortie cinéma: 3 Mai 2017

Interdit aux moins de 12 ans

Synopsis

Couple mixte, Chris et sa petite amie Rose  filent le parfait amour. Le moment est donc venu de rencontrer la belle famille, Missy et Dean lors d’un week-end sur leur domaine dans le nord de l’État. Chris commence par penser que l’atmosphère tendue est liée à leur différence de couleur de peau, mais très vite une série d’incidents de plus en plus inquiétants lui permet de découvrir l’inimaginable.

Get-Out-(2017)-3-News.jpg

Critique

Après plusieurs productions notables dans le cinéma d’horreur (Insidious, Sinister…), les studios Blumhouse sortent ce que l’on pourrait appeler leur millésime.

Quand Devines qui vient diner tombe dans les troubles du thriller horrifique, il en ressort Get Out, un critique apparente du racisme anti-noir qui cache pourtant un prétexte  pour nous pondre une œuvre viscérale bien plus intelligente et machiavélique qu’un simple film dit « actuel ».

A peine arrivé dans cette bourgade, le malaise s’installe rapidement et c’est avec une précision chirurgicale que Jordan Peele éparpille ses indices insinuant le doute et l’envie irrésistible de prendre le héros sous notre bras pour fuir ce désastre imminent.

A la manière de The Invitation, l’angoisse prend son pied à nous attendre au tournant sans pour autant dévoiler d’emblée toutes ses cartes. L’humour noir vient saupoudrer ce conte macabre de banlieue de sa touche discrète mais efficace provoquant le rire nerveux entre deux battements de cœur affolés.

En matière de frissons, Get Out ne mise que très peu sur les jump scare mais quand celui-ci arrive croyez-moi toute la salle tremble en même temps. Un choix volontaire qui évite la facilité des convenances horrifiques pour nous engluer d’avantage dans un thriller manipulateur et coriace.

Pas de gore ni de découpage donc désolée pour les carnivores il vous faudra vous contenter de la chair de poule…

get-out-movie-2017.jpg

Evidemment Get Out ne serait pas réussi sans sa brochette d’acteurs tous plus efficaces les uns que les autres. Mention spéciale pour son « héros » Daniel Kaluuya qui derrière son masque sympathique cache une grande force émotionnel et nous fait vivre ce cauchemar avec délectation.

Get Out est donc une réussite, je ne crierais pas au chef d’œuvre comme certains mais le cœur n’y est pas loin. J’aurais attendu beaucoup de temps pour enfin voir un tel résultat à l’écran mais cette promenade banlieusarde en valait définitivement la peine.

Joueur machiavélique, Jordan Speele nous convie à son thriller horrifique déroutant et glaçant. Un verni d’apparence douteuse qui cache un scénario diabolique s’écaillant au passage pour nous laisser prendre dans son piège bien plus complexe qu’il n’y parait. On a jamais été aussi heureux de se faire malmener ! Et croyez-moi après vous ne viendrez plus vous plaindre de votre belle-famille…

Votre dévoué Freddy

Note:

note 4

3 réponses à “[CRITIQUE] Get Out

    • Non tout comme pet c’est un thriller horrifique mélange des deux genres et c’est encore mieux

  1. Coucou,
    Cette année, j’ai eu un gros coup de cœur pour ce film. Je pense que cette œuvre mérite un Oscar ! Daniel Kaluuya était vraiment épatant ! Je suis d’accord avec toi, certaines scènes étaient vraiment flippantes.
    À bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s