La malédiction de Chucky

chucky

Réalisé par: Don Mancini

Avec: Fiona Dourif, Danielle Bisutti…

Durée: 1h33

Genre: Horreur/Epouvante

Date de sortie DVD: 1er novembre 2013

Speech:

La fameuse poupée tueuse est de retour. Cette foi-ci, elle terrorise une famille lors d’un enterrement…

curse-of-chucky-couverture

Critique:

Quel adulte n’a jamais tremblé devant le terrible visage de la poupée Chucky ? Si la suite de la saga rendait le personnage risible, Don Mancini réussi à redonner son âme diabolique à un tueur bien trop souvent sous-estimé.

La scène d’ouverture donne tout de suite le ton, délaissant le côté burlesque pour la terreur pure et dure. Cette grande maison glaçante et efficace devient ainsi le théâtre du nouveau spectacle sanglant de notre brave gars préféré.

Déroutant, malsain, La malédiction de Chucky joue sa partition avec une famille peu ordinaire dont certains de ses membres assez caricaturaux plantent un décor dérangeant propice aux secrets inavouables.

2

Si Chucky se fait désirer, ce n’est que pour mieux frissonner devant chaque détail qui annonce son réveil mortel: partie de cache-cache, pupilles qui s’éveillent  ou regard fou, la poupée nous prouve qu’elle a encore un gros potentiel horrifique et l’enfant qui est en nous tremble à nouveau jusqu’au massacre final. On appréciera surtout la scène du repas où notre malicieux Chucky aura versé de la mort au rat (ça relève le plat il parait…). Les plans de bouches mastiquant ce repas mortel deviennent rapidement angoissant et on prend au jeu du Devine qui va mourir ce soir ?.

Pour la suite, Chucky innove dans la perversité. Ses meurtres sont plus cruels mais le bagou humoristique reste pour notre plus grand plaisir.

Côté acteur, rien d’exceptionnel si ce n’est le talent de Fiona Dourif (Nica) qui réussi à nous faire rentrer dans ce personnage bien combatif.

La fin sera savourée par les fans qui pourraient bien retrouver un personnage culte de la saga…

La malédiction de Chucky est une petite pépite qui aurait bien mérité une sortie en salle. Chucky renait de ses cendres et prouve qu’il peut continuer à hanter nos nuits d’enfance. Sadique, sombre et malsain, cet opus est celui qu’on attendait depuis bien longtemps. Probablement le meilleur de la saga selon moi.

Votre dévoué Freddy

Note:

note 4

9 réponses à “La malédiction de Chucky

  1. Malgré qu’on peut facilement prédire les événements dans certaines scènes, c’est un bon film d’épouvante.

  2. Pingback: [NEWS] Un trailer pour Cult of Chucky | Le cinéma de Freddy·

  3. Pingback: [CRITIQUE] Le retour de Chucky (Cult of Chucky) | Le cinéma de Freddy·

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s