[SERIES TV] The Witcher

2421997.jpg

Réalisé par : Lauren Schmidt Hissrich

Avec : Henry Cavill, Anya Chalotra, Freya Allan.

Nombre d’épisodes : 8

Durée : 1h 

Genre : Aventure/Fantastique

Date de sortie : 20 Décembre sur Netflix

Synopsis :

Le sorceleur Geralt, un chasseur de monstres mutant, se bat pour trouver sa place dans un monde où les humains se révèlent souvent plus vicieux que les bêtes.

4705448.jpg

Critique :

Comme une strige, Netflix a aujourd’hui arraché mon coeur pour le faire saigner sur l’autel du cheap made in grand public.

Si le premier épisode envoyait pourtant du lourd en nous proposant une mise en scène conforme à l’univers des livres (et des jeux) et des combats de toute beauté, la suite s’enlise dans un visuel navrant et terriblement hors de propos. Des costumes peu travaillés à l’intrigue survolée, cette adaptation de the Witcher oublie les fans et laisse les non initiés sur le bas côté d’une route parsemée d’embuches scénaristiques.

La faute à une timeline désastreuse mêlant avec maladresse passé et présent. Si la sauce prenait par écrit, à l’écran l’incompréhension pour ceux qui ne connaissent pas l’univers peut se révéler être une vraie plaie pour se l’approprier. Mais le point noir le plus important reste ce casting clairement…désastreux. Henry Cavill offre un mime acceptable mais voilà, il reste une pâle copie. L’acteur ne propose rien si ce n’est une voix forcée, une perruque digne de Legolas et des mimiques souvent risibles. On est bien loin de la prestance et du charisme de notre bon vieux Geralt. Quant au casting féminin, Yennefer n’est que l’ombre de ce qu’elle aurait dû être : une femme sûre d’elle, séductrice et forte. Anya Chalotra ne parvient pas à saisir l’enjeu du personnage, s’embourbant dans un rôle qui ne lui collera jamais à la cheville. L’alchimie entre Geralt et Yen est inexistante et la romance si rocambolesque dans les livres devient une amourette d’adolescents prudes. Et que dire de Triss ? Non, on ne dira rien. Au final seul Ciri et Calanthe s’en sort avec les honneurs.

yennefer.jpg

Reste les créatures parfois bien faites parfois et bien…digne d’un bon nanar (le dragon d’or, outch) et la musique pour nous faire ressentir les frissons des heures passées à jouer ou à lire la saga. Mais ces frissons, on aurait aimé que les scénaristes nous les offre sur un plateau et non pas emiettés. L’ensemble est raté, lisse, peu additif et n’offre qu’un faible aperçu du potentiel énorme de cet univers que les fans aiment tant. Exit la noirceur, la crasse, la violence, cette adaptation joue la sécurité quand on souhaitait la voir prendre des risques. La saison 2 arrivera en 2021 et devrait continuer sur 7 saisons, gageons que d’ici là, Netflix aura appris de ses erreurs.

Une adaptation au rabais et un coup dur pour les fans. Du casting aux costumes tout respire le low cost et le politiquement correct. Netflix nous offre une version lente, brouillonne qui s’oublie dans un scénario loin d’être trépidant. On en espérait mieux mais le gâchis ferait pleurer nos consoles. Passez votre chemin, ce sorceleur n’est que l’ombre de sa perruque.

Votre dévoué Freddy

Note :

note 2

2421997.jpg

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s