[SERIES TV] Dracula

dracula-review-netflix-series.jpg

Réalisé par : Steven Moffat, Mark Gatiss

Avec : Claes Bang, Dolly Wells, Sacha Dhawan…

Durée : 1h20

Nombre d’épisodes : 3

Genre : Horreur

Date de sortie : 4 Janvier 2020 sur Netflix

Synopsis :

Transylvanie, Roumanie. 1897. Le Comte Dracula boit du sang tout en dessinant ses futurs projets contre le Londres victorien.

pjimage-1-3.jpg

Critique :

Après la série Sherlock, les réalisateurs s’attaquent à un autre monstre de la littérature, j’ai nommé l’incomparable Dracula. Seulement, à trop vouloir saigner le mythe, le duo s’éclate sur le mur du grotesque et de la supercherie.

Trois épisodes. C’est tout ce qu’il faudra à ce Dracula nouvelle génération pour détruire tout l’héritage de notre vampire préféré. Effets spéciaux au rabais, scénario sous champignons hallucinogènes et incohérences à la pelle, Dracula n’est plus que l’ombre de lui-même. D’ailleurs, l’acteur Claes Bang l’incarne avec un jeu véritablement désastreux. Ce Tom Ellis au rabais tente d’imiter Lucifer, mais n’est pas le Diable qui veut…y compris le père de tous les vampires.

dracula-final-trailer-piques-mystery-quotient-of-the-reticent-count-in-netflix-show-by-creators-of-sherlock.jpg

Les dialogues tentent d’investir l’humour noir mais là encore, le naufrage est total. L’ironie tombe à côté des situations horrifiques prêtant plus à rire du ridicule de la situation. La chauve-souris mais nous, on a plus envie d’arrêter ce massacre. Malheureusement, la fin du 2ème épisode enfonce un peu plus le pieu dans notre cœur de fan, faisant au passage un choix scénaristique des plus douteux. Et là, c’est le drame. D’une comédie horrifique affligeante, on passe à un trip dramatique raté. Le dénouement n’aura même pas le mérite de poser ses bases pour une éventuelle suite. En même temps, il faudrait déjà pouvoir le comprendre…

On retiendra tout de même l’effort et l’ambiance poisseuse du premier épisode qui nous torturait d’espoir. En fait, si vous vous décidez, je vous conseille de vous arrêter au 1er épisode, le reste n’est que cendre en bouche. Esperons qu’une seconde saison ne verra jamais la lumière du soleil.

Hommage raté à la Hammer, ce Dracula nouvelle génération est une parodie aux dents longues. Mais à trop vouloir en faire, elle finit par se casser les dents dès le 2ème épisode où des choix hasardeux et un casting d’amateur finit par enterrer notre intérêt. On ne se laissera pas mordre par ce Dracula là !

Votre dévoué Freddy

Note :

note 1,5

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s