Homefront

600x800_229070

Réalisé par: Gary Fleder

Avec: Jason Statham, James Franco…

Durée: 1h40

Genre: Thriller/Action

Date de sortie cinéma: 8 Janvier 2014

Speech

Ancien agent de la DEA (Brigade américaine des stupéfiants), Phil Broker se retire dans un coin tranquille de la Louisiane avec sa fille pour fuir un lourd passé… Mais Broker ne tarde pas à découvrir qu’un dealer de méthamphétamines, Gator Bodine, sévit dans la petite ville et met en danger sa vie et celle de sa fille. Face à la menace et à la violence croissantes, Broker n’a d’autre choix que de reprendre les armes…

Homefront_D9_2958.CR2

Critique

Aux USA, les problèmes de voisinages ne sont pas à prendre à la légère et c’est Phil Broker, ancien agent de la DEA qui va en faire les frais.

Sur un scénario de son pote Sylvester Stallone, Jason Statham rentre dans la peau de ce père prêt à tout pour protéger sa fille et mener une vie tranquille.

Pour son premier rôle de père, Statham délaisse le côté brut habituel pour un registre plus dramatique à la fois touchant et charismatique. Face à lui un James Franco tout en intelligence et ruse ce qui le rend extrêmement dangereux et d’autant plus crédible, loin devant les méchants de base habituels.

HOMEFRONT-Photo-Jason-Statham+James-Franco

Un face à face musclé et malin où la confrontation consiste à tester les nerfs de chacun. Côté action, il vous faudra attendre la dernière partie du film pour avoir la fusillade tant attendue. Stallone aura préféré travailler d’avantage sur ses personnages, leur apportant une dimension authentiques et attachante. Tout est fait pour monter crescendo au fur et à mesure que l’on comprend que la couverture de Phil s’effrite.

Le film prend alors la forme d’un western moderne où tous les coups sont permis. Classique mais maitrisé, Homefront tient ses promesses de bon divertissement au côté d’un héros humble et vulnérable. Un combat manichéen qui vaut le détour pour son rythme tendu et prenant malgré son manque d’originalité flagrant.

Sobre et efficace, Homefront est un western moderne très bien mis en scène par une réalisation simple qui donne la part belle à ses personnages. Un duel Statham/Franco qui baigne dans le suspense et les moments de tension jusqu’à un affrontement brut de décoffrage comme on les aime. A voir parce qu’un scénario de Sly ça ne se refuse pas.

Votre dévoué Freddy

Note:

note 3,5

5 réponses à “Homefront

  1. Bonjour, contrairement à ce que Jason Statham laisse entendre dans des interviews, ce n’est pas son premier rôle de père. En effet il a incarné à 6 reprises un père avant Homefront : « King Rising, Au nom du roi », « Rogue l’ultime affrontement », « Braquage à l’anglaise », « Course à la mort » & « Crazy Joe ».
    😉

    • un père oui mais pas vraiment dans la relation père/fille comme c’est le cas ici, disons qu’on ne l’avait pas vu comme ça dans aucun de ces films que j’ai tous vu d’ailleurs 😉 merci pour ton retour ^^

  2. C’est un bon divertissement qui n’est pas si mal dans l’ensemble malgré un scénario plutôt simple.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s