Texas Chainsaw 3D

texas chainsaw

Réalisé par: John Luessenhop

Avec: Alexandra Daddario, Dan Yeager, Scott Eastwood…

Durée: 1h32

Genre: Epouvante/Horreur

Speech

Une jeune femme se rend au Texas avec ses amis pour toucher l’héritage de la famille Sawyer, une gigantesque et luxueuse bâtisse. Elle ne va pas tarder à découvrir que cette demeure familiale cache un locataire : Thomas Sawyer, dit Leatherface.

1-Texas-Chainsaw-3D

Critique

Ce 7ème opus de la série n’est donc pas un enième remake mais une suite directe du film de Tobe Hooper sorti en 1974. Après le très bon volet de Marcus Nispel qui avait réussi à nous faire grincer des dents, on attendait avec beaucoup d’impatience ce premier film de la série à être tourné en 3D.

Après un générique d’intro qui nous fait défiler les scènes de celui de 1974, la suite est lancée par le massacre de toute la famille de Leatherface. Le ton est donné pour cet opus qui essayera tant bien que mal de faire jouer le côté rétro des bons vieux slashers movies.

Mais l’originalité a ses limites avec notamment des copiés collés poussifs sur d’autres films de genre. Du déjà-vu qui désespère d’autant plus avec ce qui nous attend par la suite.

On suit donc Heather, fille adoptée (mais qui ne le sait pas tout de suite) et dernière descendante de cette famille de barges, venue récupérer son héritage d’une grand mère (qu’elle n’a jamais connu). Une grande baraque qui cache bien des secrets puisqu’elle ne tardera pas à faire connaissance de son cousin le célèbre Leatherface qui aura une méchante envie de la butter, parce que elle ne sait pas que c’est son cousin et lui non plus, vous suivez ?  Si le gore n’était pas au rendez-vous, on aurait pu croire à un nouvel épisode de Dallas au Texas.

texas-chainsaw-3d-1

Bon passons au côté slasher. Comme prévu, le film aligne les clichés : filles siliconées qui n’arrivent vraiment pas à fermer leur chemise, faut croire que les boutons c’est trop dur, des garçons plus cons que la moyenne et des flics qui se la joue cow-boys solitaires malgré les mares de sang (même pas peur !). Les massacres s’enchaînent à une vitesse hallucinante si bien qu’au bout d’une heure on a perdu tout nos protagonistes. Le gore utilisé à outrance est ridicule et ne nous effraie même pas. Le scénario bidon tente de pousser pitoyablement  l’originalité en mettant de côté le basique slasher movie pour développer les liens du sang sous forme de règlement de compte et de revanche.

Le réalisateur va même jusqu’à repomper sur The Devil’s Rejects pour essayer de faire naître l’empathie et la pitié chez le spectateur. Leatherface devient donc un clown ridicule agitant une tronçonneuse comme un pantin désarticulé. Sans parler de la scène de la fête foraine où on touche le fond de ce nanar. Imaginez, Leatherface débarque sans que personne ne semble sans soucier, pas crédible pour 2 sous…

Texas-Chainsaw-3D-int

Quant aux acteurs, ils sont d’une nullité affligeante sans parler de l’actrice principale qui à part exhiber son corps, ne sait pas faire grand chose d’autre.

Je n’ai pas testé la 3D mais à ce que je peux voir dans le film, je ne pense pas que les effets vaudront le coup à part pour quelques giclées de sang. Bref c’est long, malgré les 1h30, on s’ennuie même devant les scènes censées nous dégoutter. J’avoue avoir été tenté d’avancer en mode rapide le film tellement j’en avais marre…

Poussif et ridicule, ce Texas Chainsaw 3D ne vaut même pas un détour dans les salles obscures. Un nanar qui nous envoie un Leatherface dépourvu de charisme horrifique. La volonté de faire du old school ne réussira pas à sauver le film qui s’enfonce dans les méandres du simple copié-collé malgré de bonnes références cinématographiques. Seul les scènes de démembrement valent le coup d’oeil et encore, on est loin du frisson que nous procurait le simple bruit d’une tronçonneuse. Faites comme Leatherface, oubliez vite cette série B et revoyez l’orignal de 1974.

Note: 3/10

Votre dévoué Freddy

4 réponses à “Texas Chainsaw 3D

    • euh on a pas du voir le même alors pour moi evil dead est bien meilleur :p et même celui avec jessica biel était réussi mais là c’est du bon nanar

      • Si on a vu le même, je suis le seul à l’avoir aimé…
        Mais c’est comme La cabane dans les bois, je trouve ça ridicule…
        Je suis souvent à contre-courant sur le cinéma d’horreur actuel.

  1. Trouver que ce film est bon, que le remake d’Evil Dead est mauvais et dire que La cabane dans les bois est ridicule… Monsieur wildgunslinger ne doit pas être fan du genre, il a tout faux !! mdr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s