[CRITIQUE] All Cheerleaders die

3D-DVD-FOURREAU-ACD-STICKER

Réalisé par: Lucky McKee, Chris Sivertson

Avec: Caitlin Stasey, Brooke Butler…

Durée: 1h33

Genre: Horreur

Date de sortie DVD: 19 Août 2015

Speech

Encore secoués par une tragédie qui vient de frapper leur établissement, les étudiants de Blackfoot High sont choqués par une nouvelle pour le moins surprenante : Maddy, la rebelle du lycée a décidé de rejoindre l’équipe de pom-pom girls ! Désormais amie aves les plus belles filles du lycée, elle en devient rapidement la reine… Mais au cours d’une soirée très arrosée, tout bascule : les filles de l’équipe se retrouvent dotées de nouveaux pouvoirs. Les garçons n’ont qu’à bien se tenir…

all_cheerleaders_must_die_2

Critique

Condensé nostalgique des séries teenager années 90, All Cheerleaders Die tente d’amener de l’horreur dans le sacro saint cliché de la vie estudiantine américaine. Essai loin d’être marqué tant le film s’entiche dans l’humour lourd de la petite culotte.

Lucky McKee qui nous avait pourtant habitué à mieux (The Woman, May) suit son compère Chris Sivertson dans ce qui s’amène être un foutoir pour fantasmes adolescents. De jolies filles, de jolies courbes, des garçons avec un cerveau inexistant voilà en quoi se résume cette première partie digne d’un soap opéra de M6.

Vient enfin la suite, celle où nos chères cheerleaders voient enfin leurs dents pousser. Mais là encore, la déception se fait grandissant. La vengeance qu’on attendait devient un véritable buffet froid tartiné d’une bonne couche de second degré, appréciable certes, mais pas suffisante pour détourner notre attention des nombreux défauts de cette série B.

DSC03808

Scénario simpliste et effets spéciaux vintage, on ne gardera que le jeu d’acteur correct qui a au moins le mérite de ne pas couler ce navire saigné à l’amateurisme bon marché. Pour le reste, on passe malheureusement à côté de ce qui aurait pu être un conte macabre moralisateur, les réalisateurs préférant nous gaver d’humour WTF.

Si vous n’en attendez pas grand chose, cet ovni sans prétention devrait ouvrir votre appétit, mais pour les fins gourmets, point de cinq étoiles au programme, juste de la bonne vieille cuisine horrifique, déjà goûtée à plusieurs reprises mais appréciable.

Qu’on aime ou pas, All Cheerleaders die aura tout de même le mérite d’avoir tenté l’essai. A défaut de nous sortir le grand jeu, on passera tout de même une petite soirée tranquille en compagnie de ces cheerleaders qui auraient mérité un bien meilleur repas…

Votre dévoué Freddy

Note:

note 2,5

 

 

Une réponse à “[CRITIQUE] All Cheerleaders die

  1. En voyant ce film, je m’attendais à un nouveau délire façon Kaboom / Detention (que j’ai autant adoré l’un que l’autre) et … cruelle fut ma déception. On sent que les duettistes sont partis en vrille mais leur film ne propose aucune consistance à ses personnages, on se fout de ce qui se déroule à l’écran et on se contente de (relativement) apprécier le déroulé zinzin des évènements.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s