[CRITIQUE] Insidious: Chapitre 3

Layout 1

Réalisé par: Leigh Whannell

Avec: Dermot Mulroney, Stefanie Scott…

Durée: 1h38

Genre: Horreur

Date de sortie cinéma: 8 Juillet 2015

Interdit aux moins de 12 ans

Speech

Parce qu’elle a l’impression que sa mère défunte cherche à entrer en contact avec elle, la jeune Quinn Brenner se tourne vers Elise, un médium qui possède un véritable don mais refuse de l’utiliser depuis la tragédie qu’elle a vécue autrefois. Lorsque Quinn est attaquée par une entité malveillante, Sean, le père de la jeune fille, supplie Elise de les aider. Secondée par deux parapsychologues, Tucker et Specs, Elise accepte alors de tenter d’entrer en contact avec les morts. Forcée de s’aventurer dans les tréfonds de l’au-delà pour protéger Quinn, Elise va affronter le pire ennemi qu’elle ait jamais rencontré : un démon dévoreur d’âmes…

insidious

Critique

Après deux volets réussi, James Wan passe la garde de son bébé à Leigh Whannell dont il en est lui-même le scénariste.

De sa collaboration, Whannell se révèle être un élève appliqué. Soucieux de recréer l’atmosphère horrifique séduisante qui avait fait le succès de la série, le réalisateur reprend les bases sur un scénario déjà bien déblayé par les deux opus précédents. L’histoire prendra donc sa place avant les événements de la famille Lambert ce qui nous vaudra quelques savoureux clin d’œil aux 2 volets et le retour plus qu’appréciable de l’excellente médium Elise Rainier.

Si l’histoire est d’une facilité déconcertante, Whannell prouve qu’il a bien appris aux côtés de celui qu’il considère comme le « maître de l’horreur moderne ».  On appréciera cette plongée dans les ténèbres face à un démon un brin collant avec sa victime.

maxresdefault

Cependant, pour les amateurs de la saga, cet opus pourrait se révéler un brin fade côté jump scare. La meilleure scène étant d’ailleurs en grande partie gâchée par sa révélation dans la BA. On sursaute moins mais on reste tout de même happé par cette noirceur poisseuse.

Loin de nous faire du simple copier-coller, l’élève s’émancipe et trace son propre chemin dans ce dédale de trouille jouissive où l’œil de la caméra fixe avec malaise ces ténèbres menaçantes. La nouveauté que Wannell introduit est ce brossage en règle de personnages mélancoliques, terrassés par le deuil. Une vision plus sensible qui côtoie à merveille le genre horrifique.

Dommage que la jeune Stefanie Scott se révèle surjouée et faiblement authentique. Face à elle, la médium Lin Shaye brille de mille feux et s’offre enfin la place qui lui revenait de droit.

insidious-3-trailer

En centrant l’action sur une adolescente, le film permet d’invoquer nos peurs enfantines recluses au fin fond de notre tiroir adulte. Osez me dire que vous n’avez jamais regardé en dessous de votre lit…

Et c’est là encore qu’on retrouve la patte de James Wan: réincarner sous nos yeux les monstres qu’on pensait avoir terrassé il y a longtemps. En élève consciencieux, Whannell le fait mais il lui manque un petit quelque chose pour nous renvoyer en enfer: une âme. Et de la passion.

Sans être un opus indispensable pour la saga, Insidious 3 se révèle être un bon élément loin de l’éternelle malédiction des suites à rallonge. Un 3ème volet mérité pour cette série horrifique décidément bien alléchante. Le flambeau est passé mais Wannell n’aura pas la palme du meilleur élève donné par les aficionados de James Wan. La faute donnée à une copie trop proprette qui ne cherche pas l’originalité et la prise de risques. Dépasser le maître est parfois bien périlleux…s’il est faisable.

Votre dévoué Freddy

Note:

note 3

Une réponse à “[CRITIQUE] Insidious: Chapitre 3

  1. Le film contient quelques bons moments mais il reste en dessous des deux opus précédents. La faute à un troisième tiers absolument guimauvesque, idiot et convenu à en vomir des chapelets.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s