[CRITIQUE] The Devil’s Hand

devils_hand

Réalisé par: Christian E. Christiansen

Avec: Rufus Sewell, Jennifer Carpenter, Thomas McDonell…

Durée: 1h26

Genre: Horreur/Thriller

Date de sortie DVD: Inconnue

Speech

Quand de jeunes filles disparaissent dans un culte religieux, des adeptes plus vieux craignent une prophétie alors que les jeunes croient plutôt que ce sont les chefs qui les éliminent les unes après les autres…

the-devils-hand

Critique

Prenant place dans une communauté figé hors du temps, bien loin des tentations de notre société consommatrice, The Devil’s hand dévoile une intrigue amatrice mais néanmoins divertissante.

Croisement entre slasher movie et surnaturel, le film brouille les pistes pour nous révéler un scénario original mais malmené par une mise en scène bien trop lente.

A la tête de ce village, un brin Shyamalan, un illuminé un brin pervers conduit ses brebis avec aveuglement et détermination dans cette chasse au Diable un brin désuète. Selon une prophétie, une seule de ces 5 jeunes filles sera assez forte pour abriter un Satan métrosexuel. Oui mais voilà, le sort en est vite jeté et nos gentilles petites chaperons rouges se font très vite trucider par une main gantée experte en faucille (oui comme arme du crime on aura vu mieux…). Une expédition en vitesse qui suscite l’intérêt de savoir où le réalisateur nous emmènera par la suite.

5P0cQ9iNoCrJk3oMIcZn9XSfUZC

Bien loin de l’horreur qu’on aurait pu deviner par la jaquette du film, The Devil’s hand n’en est pas moins un divertissement correct et appliqué. On reste intrigué par les mœurs de cette communauté qui cache avec habilité ses nombreux secrets.

Cependant amateur de surnaturel prenez garde, pas une seule de ces scènes n’aura de vertu bénéfique sur votre appétit spectral. Machination sectaire ou véritable présence démoniaque, il vous faudra attendre la fin du film pour le découvrir aux côtés de la jeune Alycia Debnam Carey parfaite dans le rôle de la douce Mary.

Flirtant dangereusement avec un téléfilm, The Devil’s Hand propose tout de même une intrigue convenue mais suffisamment attirante pour exploiter nos méninges pendant 1h26. Entrez dans cette communauté qui lorsqu’il s’agit de garder ses secrets, vendrait avec plaisir son âme au diable..

Votre dévoué Freddy

Note: note 2,5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s