[CRITIQUE] The Convent : la crypte du diable

2D THE CONVENT DVD

Réalisé par: Mark Murphy

Avec: Mark Harris, Natalie Stone…

Durée: 1h38

Genre: Horreur

Date de sortie DVD: 3 Décembre 2014

Speech

Les cadavres d’un groupe de jeunes sont retrouvés dans la crypte d’un étrange couvent, pas un survivant. L’Eglise envoie des enquêteurs pour déterminer les circonstances de l’accident…

zQQEUjG

Critique

Mark Murphy signe là un (pseudo) found footage noyé sous un impitoyable imbroglio de brouillon (pseudo) horrifique. On suit donc deux histoires parallèles l’une se passant après avoir retrouvé la cassette et l’autre étant la cassette en elle-même. Vous suivez toujours ? Moi non, je me suis d’ailleurs perdu dès les premières 20 minutes coincé dans un cauchemar portant le doux nom acidulé d’ennui mortel.

Rien, il ne se passe absolument rien que cela soit pour l’une ou l’autre de ces 2 histoires. A croire que le réalisateur pensait effrayer uniquement le fondateur d’ikea, car à part le mouvement des meubles et les portes qui claquent, on ne voit pas grande chose.

La peur se terre dans sa cachette et il vous faudra beaucoup mais alors beaucoup d’imagination pour la débusquer.

 D’ailleurs, lorsque les mauvais esprits sont censés frapper, ils le font avant tant de délicatesse et de prévenance que le tout se passe dans le silence le plus total enfin sauf quand on a le droit à des dialogues très travaillés…

Rien n’est donc là pour sauver cette histoire des plus banales pas même une mise en scène correct. Les plans s’enchainent sans véritable cohérence, basculant sans cesse entre les 2 histoires et nous balançant au passage des flashbacks très énervants pour notre épilepsie latente.

The Convent ou la Crypte de l’ennui, tel aurait pu être le nom de ce petit chef d’œuvre des fausses bonnes idées en matière de film d’horreur. Le réalisateur aligne les clichés, s’amusant à un jeu qui n’effraie que lui. Une perte de temps que je vous déconseille fortement !

Votre dévoué Freddy

Note:

note 0,5

5 réponses à “[CRITIQUE] The Convent : la crypte du diable

  1. Je viens de voir ce film et je suis resté sur ma faim.
    Pour tout vous dire je n’ai rien compris au dénouement final.Quant au fait que ce soit un film d’horreur, je me demande si c’est la bonne catégorie où le ranger.
    En résumé, histoire nulle, acteurs peu crédibles,aucun sentiment de peur dans ce film.
    Ma note est de 2/10

  2. Deux groupes de jeunes , un seul survivant . Et des gens quis sont morts et qui ne croyaient pas etre mort ( le policier le prete et le parapsyco) c’est tres simple a comprendre . je l’aime bien ce film .

  3. Ah merci les gens, vous me rassurez. Je viens en effet de me repasser le falshback de fin du film et je n’ai absolument rien capté.
    Le moment où l’exorciste se réveille de son lit possédé, puis un certain boulgi glouba avec le flashback entre le moment où ils ont bien franchi la porte et le moment où la « spécialiste » du paranormal appel avec un chuchotement inquièt le prêtre, mélangeant le prêtre devenu l’assassin, les jeunes s’adonnant à des pratiques ésotériques en tout cas inhumains et sadiques, cannibalisme … puis le parallèle avec les 5 jeunes qui descendent dans la crypte, et enfin la femme en haut de la chapelle vers la fin après la lente agonie de Susan qui semble être un esprit.
    Un grand mélange qui semble être une confusion sans nom. Je m’attendais à regarder un film tranquillement assis et non à chercher à faire l’étude d’un film. Surtout avec les emmerdes quotidiennes frustrants de l’existence et de la présence d’autres humains

Répondre à paco2 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s