[CRITIQUE] 13 Sins

 13simsposter

Réalisé par: Daniel Stamm

Avec: Mark Webber, Ron Perlman…

Durée: 1h33

Genre: Thriller/Horreur

Date de sortie DVD: 1er octobre 2014

Speech

Elliot traverse une très mauvaise passe. Sur le point de se marier et de devenir père, il vient d’être licencié et accumule les dettes – entre un prêt étudiant de 90 000 $ et les frais engendrés par le handicap mental de son petit frère… Un soir, il reçoit un mystérieux coup de téléphone : s’il est prêt à relever 13 défis en 48 heures, il recevra la coquette somme de 5 millions de dollars… Mais plus l’enjeu est grand, plus les risques sont élevés…

Screen-Shot-2014-03-05-at-5.34.45-PM-620x394

Critique

D’un machiavélisme James Wanien, 13 Sins joue dans la cour tortueuse des jeux mortels où la saga Saw y est reine mère. Si le « jeu » démarre en douceur par le banal assassinat d’une pauvre mouche sans défense, la suite montera crescendo dans l’horreur intense d’une descente aux enfers subtilement amenée.

Car au fil de ces 13 défis, c’est l’âme d’Elliot (interprété avec justesse par Mark Webber) qui va en prendre un sérieux coup. Le réalisateur filme ainsi avec brio la naissance d’un monstre et le pouvoir de l’argent sur l’avidité humaine.

Quand aux défis, ils deviennent de plus en plus gores à mesure que la somme augmente. On retiendra avec délice la scène du découpage de bras sur un patient consentant et pseudo anesthésié localement. Pour ceux qui auraient vu le Vaisseau de l’angoisse, celle du câble tendu n’est pas mal non plus et fait toujours son petit effet tranchant !

Une ambiance à suspense que quelques touches d’humour viendront ponctuer d’un comique de situation qui fait mouche (R.I.P). De l’humour noire que le réalisateur sait mettre à profit pour souligner l’absurdité d’un jeu aussi saignant pour de l’argent. Mais au fond, le film souligne une question sociologiquement discutable, après tout qui ne ferait pas quelques sales besognes pour de l’argent dans un monde ou tout est fait pour être acheté ?

aZyW5Q1z6gA5coFHVaJAxdDWuCo

Le final nous livrera son lot de rebondissements et de twists certains plus prévisibles que d’autres mais suffisamment bien amenés pour surprendre le spectateur.

Au final, 13 sins est un bon petit thriller brillamment mis en scène et qui, à mon sens aurait certainement bien mérité une sortie en salle.

A noter que le film est le remake du film thailandais  13 jeux de mort, ne l’ayant pas visionné je ne peux pas comparer mais pour ceux qui l’ont vu, la fin n’est pas la même…

Une ambiance qui maintient en haleine et des défis aussi gores que malsains, 13 sins est une descente aux enfers des plus jouissives. L’avidité humaine, le pouvoir de l’argent, des thèmes récurrents que ce remake dépoussière avec talent. Un DTV à se procurer pour ceux qui aiment être pris dans les toiles du suspense, le tout avec de l’humour bien sûr ! Et vous, vous feriez quoi pour de l’argent ?

Votre dévoué Freddy

Note:

note 3,5

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s