The Bay

The-Bay-Affiche-Teaser-USA1

Réalisé par: Barry Levinson

Avec: Kristen Connolly, Christopher Denham…

Durée: 1h28

Genre: Horreur/thriller

Date de sortie cinéma: 19 juin 2013

Interdit aux moins de 12 ans

Speech

Dans la baie du Maryland, une bactérie non identifiée contamine le lac et ceux qui s’en approchent…

The-Bay

Critique

The Bay nous propose donc un found footage sur fond de contagion, très à la mode en ce moment dans le paysage cinématographique (Contagion, Infectés…). On suit une journaliste rescapée de la terreur du 4 juillet qui s’est déroulé dans une petite ville du Maryland.

Le film regroupe alors diverses bandes retrouvées après la catastrophe dans l’espoir de dénoncer les coupables. Les personnages vont donc être relativement nombreux, ce qui permet au film de s’éloigner de l’ennui tout en versant dans le dramatique. Chaque acteur est vraiment crédible même si pour certains, leurs minutes de présence dans le film sont comptées.

Quant à la catastrophe en elle-même, elle est suffisamment réaliste pour nous faire suer un bon coup. Le méchant de l’histoire c’est donc ces petites bébêtes parasites infectant tout humain qui aura eu le malheur de boire ou de nager dans l’eau. La bestiole finira par grignoter son hôte encore vivant (bon appétit !)

The-Bay movie

Bref, malgré l’absence de gore, ça fait froid dans le dos, d’autant plus que l’actualité contribue à cette propagation de la terreur dans l’imaginaire collectif, le coronavirus, ça ne vous dit rien ?

Ambiance poisseuse, plans serrés et enchainement d’images, The Bay en met plein la vue en essayant de nous faire adhérer à cette pseudo réalité supposée. Et ça fonctionne, même si on finit quand même par en avoir  un peu marre de cette succession de bandes. A être trop nombreuses, on en perd parfois le fil, le film aurait du se contenter d’un nombre limité de protagonistes. Ceci dit, la machine horrifique fonctionne à merveille et les 1h28 passe aussi vite que la propagation de l’épidémie.

The Bay est donc un found footage écologique efficace qui réussi à installer un climat poisseux et glauque sur fond d’épidémie dévastatrice. Une réalité glaçante très proche du quotidien qui nous fait quand même bien psychoter en sortant de la salle. Cet été, je crois que je vais oublier le maillot de bain…

Note: 6/10

Votre dévoué Freddy

2 réponses à “The Bay

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s