Underworld: Nouvelle ère

Underworld-4_FR

Réalisé par: Mans Marlind, Bjorn Stein 

Avec: Kate Beckinsale, Stephen Rea…

Genre: Action/Fantastique

Durée: 1h30

Date de sortie DVD: 7 novembre 2012

interdit aux moins de 12 ans

Speech:

Depuis des siècles Lycans et Vampires se livrent une bataille sans merci. Mais les deux races sont à l’aube d’une ère nouvelle car les humains, qui ont récemment découvert leur existence, décident de cesser leurs conflits internes pour s’engager ensemble dans la lutte contre ce qu’ils considèrent comme des fléaux. Sélène s’attire la convoitise de l’armée et des scientifiques. Une traque incessante commence alors contre la plus redoutable des vampires.

kate-beckinsale-dans-underworld-4

Critique:

Avec un goût d’inachevé, Underworld: Nouvelle ère est une grosse déception au scénario bâclé  Suite filmée à la va-vite, les quelques scènes d’action y sont répétitives et peu entraînantes. Dommage, car le début de ce nouveau chapitre captivait notre attention, mais sa suite dépourvue d’originalité n’est qu’une succession de chorégraphies déjà vu dans les précédents opus.

Kate beckinsale quant à elle fait ce qu’elle peut, toujours parfaite dans son rôle même si on sent bien qu’elle-même n’est pas très impliquée. Enfin, la bataille finale est la cerise qui fait dégringoler ce gâteau amer: décevante et  très vite terminée à croire que le réalisateur voulait terminer ses devoirs très rapidement.

Underworld-4_FR

Alors voilà même si l’ambiance est là et l’idée de départ plutôt bonne, l’univers d’Underworld est déjà connu. Et c’est là l’échec du réalisateur: réussir à relancer la machine avec un nouvel enjeu. Mais l’intérêt n’y est plu,s de même que l’envie d’en voir un 5ème et dernier épisode (pitié non !). On laisse donc cette ambiance gothique si bien captée dans le 1er derrière nous pour faire face à un film d’action banal et bancal. Le mythe du vampire s’éteint pour laisser place à une guerre pathétique entre lycans/humains/vampires avec dans le rôle clé une actrice qui n’y croit plus. En même temps porter toujours les mêmes vêtements, non mais vraiment les vampires ont pas appris la propreté ou quoi ? :p

Underworld: nouvelle ère est donc un navet qui ne manquera pas aux aficionados de la série. Un final qui nous laisse sur notre faim, à trop vouloir faire de suite ouverte la sauce ne prend pas. Pour le reste on retrouve les sempiternelles galipettes de Sélène qui patauge dans ce 4ème opus croulant sous un scénario trop conventionnel digne d’un bon téléfilm  Retiens bien ça Mr le réalisateur les suites ça doit se déguster comme un bon verre de sang frais, ça ne sert à rien d’avoir les dents longues quant on a pas d’idées neuves.

Votre dévoué Freddy

Note: 4,5/10

4 réponses à “Underworld: Nouvelle ère

  1. Pingback: [NEWS] Kate beckinsale de retour pour « Underworld  | «Le cinéma de Freddy·

  2. Pingback: [CRITIQUE] Underworld: Blood wars | Le cinéma de Freddy·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s