Twilight: chapitre 5 révélation 2ème partie

Réalisé par: Bill Condon

Avec: Kristen Stewart, Robert Pattinson, Taylor Lautner

Durée: 1h55

Date de sortie cinéma: 14 Novembre 2012

Genre: Fantastique/romance

Speech:

Après la naissance de sa fille Renésmée, Bella s’adapte peu à peu à sa nouvelle vie de vampire avec le soutien d’Edward. Se sentant menacés par cette naissance d’un nouveau genre, les Volturi déclarent la guerre à la famille Cullen. Pour préparer leur défense, les Cullen vont parcourir le monde pour rassembler les familles de vampires alliées et tenter de repousser les Volturi lors d’un ultime affrontement.

Critique:

Cinquième et dernier opus d’une longue saga,Twilight révélations partie 2 était attendu au tournant par les fans de cette romance aux dents longues.

Si le précédent épisode était assez ennuyeux à coup de lune de miel et d’accouchement sanglant, celui-ci devrait ravir les aficionados.  Tout d’abord, Bella devenue un gentil vampire (elle ne mange que du Bambi au petit dej c’est dire !), est  beaucoup moins énervante qu’auparavant. Délaissant son côté naïf, Bella se transforme pour être finalement ce qu’elle a toujours souhaité être: une suceuse de sang au foyer.

Pour cela, l’actrice Kristen Stewart s’est imprégnée de cette nouvelle façon de parler et de se mouvoir et c’est une transformation plutôt réussie. On finit par s’attacher beaucoup plus à cette nouvelle créature plus expressive qui devra lutter contre ses instincts pour préserver ce qui lui reste d’humanité.

A noter également cette touche d’humour bienvenue lors d’un face à face assez drôle où Jacob apprend à Bella qu’il s’est imprégné de sa fille (bon ça fait un peu limite pédophile quand même non ?).  L’enfant tiens, parlons-en, Renesmée dans le livre grandit à une allure folle, chose est dite dans le film qu’à 7 ans elle aura sa taille adulte.  Cela aurait pu passer mais malheureusement au lieu de prendre plusieurs actrices, le réalisateur a décidé d’en prendre une seule. Il a ainsi fait appel à des doublures de taille et d’âge différent pour ensuite superposer par image de synthèse  le visage de l’actrice Mackenzie Foy (Renesmée).  Un processus intéressant mais complètement foiré qui rend la chose très peu crédible. Renesmée est sans expression la majeure partie du film et on l’oublie facilement au profit des acteurs en chair et en os.

Un autre point négatif, les effets spéciaux qui restent comme les précédents opus assez old school. Les loups-garous ne s’intègrent pas assez au paysage vampirique même si on peut facilement se laisser prendre.

Niveau scnéario, rien ne change: c’est mièvre, plein de bons sentiments avec des scènes d’amours aussi froides que la peau d’Edward mais on s’en contentera à défaut d’une oeuvre plus profonde. Quelques incohérences subsistent quand même:  les vampires ne brillent plus aussi bien (ils devraient essayer les piles duracell…) et prennent leur voiture quand ils sont pressés, au prix de l’essence quand même quel gachis !

Si on oublie ces petits détails, Twilight révélation reste un bon divertissement qui maintient le rythme tout en alternant émotion/action. On suivra alors tout le long la préparation de cette bataille bel et bien mortelle qui opposera notre couple de Roméo et juliette cadaveriques aux puissants Volturi. Le tout comme toujours parsemé de moments à la sauce la petite maison dans la prairie et de Jacob sans t-shirt bien sûr (en même temps il lui faut pas grand chose pour l’enlever celui-là..). Bon je fais ma mauvais langue mais Twilight c’est un peu ça aussi, un plaisir coupable qu’on a du mal à assumer et qu’on regarde jusqu’à la fin parcequ’au final on s’y attache à nos amis vampires.

La fin, justement, est bien différente de celle du livre, ce qui pourrait poser problème aux fans. Pour ma part n’ayant pas lu le dernier livre, je l’ai trouvé intéressante et efficace. Elle devrait en déstabiliser plus d’un ou en énerver quelques uns c’est à voir. Sachez juste que la bataille finale est funeste et qu’il y a des têtes qui vont tomber…

Twilight révélation conclue donc à merveille cette saga qui aura fait beaucoup parler d’elle. On apprécie ou pas le mythe du vampire relooké mais on ne peut pas rester insensible à cette conclusion réussie et pleine d’espoir. Le générique passé, il ne nous reste plus qu’à  refermer avec émotion le chapitre Twilight  et laisser Edward et Bella vivre leur vie enfin à l’abri des regards. Le reste, c’est une autre histoire…

Votre dévoué Freddy

Note: 6,5/10

2 réponses à “Twilight: chapitre 5 révélation 2ème partie

  1. Aussi naze que les autres opus… Il ne se passe strictement rien ! La fin est une pirouette qui permet de ne pas assumer la violence qui reste sous-jacente… Quel ennui… 3/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s