The incident

Réalisé par: Alexandre Courtès

Avec: Anna Skellern, Dave legeno, Rupert Evans…

Durée: 1h25

Date de sortie dvd: 4 juillet 2012

Genre: Epouvante/thriller

Interdit aux moins de 16 ans

Speech:

Trois musiciens rêvent de connaître la gloire grâce à leur groupe de rock. Pour survivre, ils travaillent comme cuisiniers dans un asile psychiatrique où les patients sont extrêmement dangereux. Un soir, le système de sécurité tombe en panne à cause d’une grande tempête. Les patients profitent de l’occasion pour fuir de leurs cellules et les trois cuisiniers se retrouvent alors face à un danger de mort…

Critique:

Aujourd’hui je vais vous parler d’un petit coup de coeur découvert tout récemment en dvd. 

The Incident commence donc doucement par le portrait d’un musicien raté, travaillant dans la cuisine d’un asile psychiatrique. Une ambiance posée dans un cadre glauque où la tension va monter petit à petit pour atteindre l’explosion de violence tant attendue dans une deuxième partie magistrale. La confrontation avec les patients apparait comme inevitable et ne laisse aucun doute sur la suite des événements qui sera sanglante et sans pitié.

Alexandre Courtès signe un thriller horrifique claustrophobe où la folie règle en maitresse dans ces couloirs plongés dans le noir absolu (ah les asiles je m’y sens à ma place…) On vit ce cauchemar immergé au côté de l’acteur principale face à ce déchainement de scènes quelques fois bien choquantes sans être dans l’excès. L’intrigue est simple mais tellement bien manipulée qu’on se prend au jeu avec une boule au ventre qui vient très vite s’installer.

Le jeu des acteurs est parfait notamment celui des « fous » aussi brutal que réaliste. Une mise en scène nerveuse qui nous rappelle un petit côté carpenter (plans explicites, musique stressante..). Reste la fin, seule grosse deception du film, qui arrive tel un couperet tranchant l’action pour nous laisser dans un etat perplexe. Chacun aura sa propre théorie pour ma part je cherche encore, si vous avez une opinion dites la moi.

Bref, si vous acceptez cette fin foireuse et ce pseudo twist, vous passerez un bon moment sous tension en parcourant cet asile. Une nuit des fous vivants parfaitement maitrisée et bien réalisée avec son lot de scènes chocs et angoissantes. Bienvenue dans la folie !

Votre dévoué Freddy

Note: 7/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s