[CRITIQUE] ATM

atm

Réalisé par: David Brooks

Avec: Alice Eve, Josh Peck, Brian Geraghty

Date de sortie DVD: 5 octobre 2012

Durée: 1h30

Genre: épouvante/horreur

Speech:

Trois personnes rentrent ensemble chez eux, après la fête de Noël de leur entreprise, et décident d’acheter des pizzas. Pour cela, ils ont besoin de liquide et s’arrêtent à un distributeur. Ils se retrouvent coincés là, menacés par un étrange homme sombre et immense. Par un malheureux coup du sort, ils n’ont aucun moyen d’appeler du secours. Rapidement, leur courte halte dans un distributeur se transforme en lutte pour la vie.

Critique:

ATM pour ceux qui ne connaissent pas (je me la pète mais je ne savais pas non plus :p) siginifie distributeur automatique chez nos amis américains. La différence des notres ? Ce sont des cabines plantées au milieu de nulle part, ouvertes 24h/24. Rajoutez une température à -19° et vous obtenez un décor parfait pour un film d’horreur (je préfère quand même ma chaudière ceci dit…)

La particularité d’ATM réside donc dans son scénario improbable qui vaut à lui seul le détour. Ainsi en seulement 15 min du film, David Brooks nous transforme ce distributeur en piège de verre claustrophobe où nos 3 compères vont passer une nuit agitée (ce qui est peu de le dire).

 dans Vu en DVD

Sans être un grand film, ATM joue à fond la carte psychologique nous offrant quelques scènes de tension bien pensées. La lutte pour la survie devient le thème principal dans ce décor glacé où les esprits s’échauffent facilement.

Le rôle du grand méchant loup est attribué à une silhouette emmuré dans une doudoune sans visage. Plutôt banal a priori mais si le tueur ne semble pas impressionnant au début, il réussit toutefois à faire monter la pression et à devenir assez inquietant au fil du film.

On regrettera cependant le casting un peu trop mou avec une Alice Eve trop passive et la pression dans certaines scènes ingénieuses qui n’est pas assez exploitée retombant alors comme un soufflé. L’absence de réponses dans un final un peu trop surfait est également à déplorer.

ATM---3-007

ATM vous l’aurez compris n’est donc pas LE film du mois mais mérite quand même d’être vu un dimanche après- midi au chaud sous sa couette.

Un petit thriller horrifique sans grandes envergures mais qui vous fera passer un bon moment. Allez retirer de l’argent avant quand même, pas sûr que vous irez après…

Votre dévoué Freddy

Note:

note 2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s