[CRITIQUE] Scary stories

3992643.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Synopsis :

Dans un manoir abandonné, un groupe de jeunes trouve un livre qui raconte des histoires terrifiantes. Mais cette trouvaille n’est pas sans conséquence : la lecture du livre permet à ses effroyables créatures de prendre vie… La petite ville va alors faire face à une vague de morts particulièrement atroces, et chacun devra affronter ses pires peurs pour sauver les habitants et arrêter ce carnage.

Scary-Stories-to-Tell-in-the-Dark.jpg

Critique :

Train fantôme pour adolescent, Scary stories n’en est pas moins une étrange et agréable surprise. Bien qu’assez convenu, l’intrigue est tout de même alléchante et pleine de promesses. Et même si le résultat n’est pas aussi flippant que la bande annonce le laissait présager, ce petit bijou dispose d’un lot de créatures bien ficelés et suffisamment correct pour nous faire sursauter. Episode amélioré de Chair de poule, le nouveau film de André Øvredal (The Jane Doe identity) possède un scénario soigné et calibré  pour nous offrir un teen movie efficace. On ne s’ennuie pas une seule seconde dans ce gentil film d’horreur qui sent bon Stranger Things.

ScaryStories_FP1.jpg

Le casting est lui aussi percutant mettant en scène une jeunesse d’acteurs qui en ont dans le ciboulot. A l’instar des adultes, leurs choix sont francs, réfléchis et cohérents. Doté d’une aura gothique impressionnante, Scary stories ne fait pas peur à proprement parlé mais son ambiance aux petits oignons devrait suffire à vous préparer à la période d’halloween. Une histoire à regarder au coin du feu, enseveli sous une couette avec notre doudou préféré. Parce que c’est exactement ce que nous propose ce petit bijou : voir avec nos yeux d’adultes et frissonner avec notre âme d’enfant. Et bon sang que ça fait un bien fou ! Au lieu de faire éclater toute sa noirceur, le film préfère terminer sur sa lancée en nous proposant une fin ouverte et cohérente qui nous donne envie de réclamer une suite. En espérant que ça sera le cas, Scary stories en a en tout cas tout le potentiel.

Pas besoin de mettre de grands moyens pour divertir. Scary stories l’a parfaitement compris en nous proposant une ballade dans un train fantôme rétro et diablement efficace. On se laisse bercer par cette comptine parametrée pour nous emmener faire un tour dans nos vieilles terreurs nocturnes. Un brin enfantin mais terriblement jouissif. Foncez !

Votre dévoué freddy

Note :

note 4

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s