[CRITIQUE] The Unthinkable

thumbnail_THE UNTHINKABLE-Affiche Fr.png

Réalisé par : Crazy Pictures

Avec : Christoffer Nordenrot, Lisa Henni, Jesper Barkselius…

Durée : 2h09

Genre : Action/science-fiction

Date de sortie DVD/Blu-ray : 3 Avril 2019

Synopsis :

Alors que la Suède subit une attaque mystérieuse supposée terroriste, Alex est forcé de retourner dans son village natal. Il y retrouve Anna, son amour de jeunesse, ainsi que Bjorn, son père qu’il n’a plus vu depuis plusieurs années. Ensemble, ils devront renouer les liens brisés afin de survivre dans un pays plongé dans le chaos… en attendant le prochain assaut.

The_Unthinkable_004.jpg

Critique :

Délire apocalyptique de 5 potes passionnés de cinéma, The Unthinkable broie les genres sur une pellicule brouillon mais visuellement superbe.

Distillant les indices qui mèneront à son  propos principal, la grande partie du film repose ainsi sur un drame familial intimiste. Portrait d’une famille détruite, The Unthinkable réussit à nous attacher à ses protagonistes en nous peignant une réalité acide et probable.

Mais si le transfert se fait, le film peine à décoller dans un autre genre. Instaurant crescendo un climat d’angoisse, The Unthinkable prend trop de temps pour atteindre le chaos ce qui pourrait en détourner plus d’un.

Un effet néfaste bien dommage d’autant que la beauté froide des décors et les effets saisissants valent le détour. Un brin poétique jusque dans son dénouement déroutant, il aurait pourtant mérité de s’accrocher d’avantage à cette fin du monde au lieu de resté ancrer sur les deux jambes de son protagoniste.

The_Unthinkable_003.jpg

Là où certains blockbusters passent à côté de la psychologie, The Unthinkable propose une vision plus humaniste, plus viscérale mais parfois, trop de coeur tue l’action et c’est précisément la cause du décès de ce long-métrage: overdose de bons sentiments.

On aurait aimé que la seconde partie vienne nous secouer, au lieu de ça, le long métrage de Crazy Pictures nous endort de sa berceuse certes sympathique mais pas assez pour nous faire oublier ce que nous étions venu chercher : l’apocalypse.

Hors des sentiers battus d’Hollywood, The Unthinkable prouve qu’on peut jouer le drame sur fond de chaos…mais encore faut-il que ce dernier soit présent. Malgré des effets visuels saisissant et une 2ème partie intéressante, le scénario reste un peu trop lent pour nous étourdir et nous prendre aux tripes.

Votre dévoué Freddy

Note :

note 2,5

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s