[CRITIQUE] Exists

dvd-exists

Réalisé par: Eduardo Sanchez

Avec: Dora Madison Burge, Samuel Davis…

Durée: 1h20

Genre: Horreur

Date de sortie DVD: 18 Mars 2015

Speech

Cinq amis partent pour une virée dans une réserve naturelle du Texas. Le soir, ils rejoignent la cabane abandonnée de l’oncle de l’un d‘entre eux. Quelque chose semble avoir fait fuir les derniers habitants du coin. Rattrapés par la nuit et coupés du monde, ils se retrouvent confrontés à un mal mystérieux qui hante la forêt…

Exists movie review

Critique

Le réalisateur du Projet Blair Witch revient une nouvelle fois vers le found footage qu’il affectionne tant. Mais cette fois-ci, c’est avec la légende du Big Foot qu’il compte nous faire frissonner.

Cet être  gigantesque des légendes urbaines danse devant une caméra tremblante et fébrile. Si l’entrée en matière est assez rapide et sans chichis, le reste de l’intrigue ne vaut guère mieux que la playlist des found footage déjà enregistrés par navet station.

Big foot use de son charme poilu et de sa voix de baryton pour tenter de nous effrayer sans succès. Bien trop prévisible, le géant parvient toujours très vite retrouver notre petit groupe de jeunes crétins et cela dans une forêt gigantesque et sans GPS. Chapeau l’artiste mais en matière de frayeurs on a vu mieux car lorsque ce Chewbacca horrifique se fait plus net, on ne peut s’empêcher de rire devant tellement d’amateurisme. La bestiole ressemble d’avantage à une grosse peluche qu’à un être sanguinaire.

Bien qu’au dessus de certains de ses congénères, Exists ne fera pas date dans l’histoire du found footage. On assistera cependant à quelques scènes plus ou moins divertissantes soulignées par un jeu d’acteurs dans la moyenne.

Quant au dénouement, si on le sentait venir à des kilomètres, son bâclage fait tout de même frémir de déception. On en attendait d’avantage de Monsieur Sánchez…

Ce Big Foot au rabais aura eu de quoi se faire des poils blancs. D’un amateurisme pathétique, Sánchez nous livre un found footage décevant qui n’atteint même pas son quota de frayeurs. Un film à enterrer au fond des bois…

Votre dévoué Freddy

Note:

note 1,5

Une réponse à “[CRITIQUE] Exists

  1. Pas entiérement d’accord avec cette critique! Pour une fois, je trouve le groupe de jeunes pas si « crétins » dans leur réaction. Et le fait que Big Foot les retrouve facilement, s’explique, car c’est un animal, et qu’un chien ou un ours (pour une meilleure comparaison) en ferait de même.
    Aprés pour un film qui a un petit budget, il ne fallait pas s’attendre à plus!
    Mes regrets sont plus sur le found-footage (qui se veut réaliste) avec une musique d’ambiance… , et un scénario sans originalité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s