[CRITIQUE] Les pingouins de Madagascar

Print

Réalisé par: Simon J.Smith, Eric Darnell

Avec les voix de: Tom McGrath, Chris Miller…

Durée: 1h33

Genre: Animation

Date de sortie cinéma: 17 Décembre 2014

Speech

Vous pensiez connaître les Pingouins de Madagascar ? Pourtant, les quatre frères cachent un lourd secret. Ils sont en fait… agents secrets ! Pour sauver le monde du terrible Docteur Octavius, les pingouins devront s’associer à la très chic organisation de la North Wind menée par le superbe husky au nom classé secret.

penguins-of-madagascar

Critique

Si L’âge de glace a son Scrat, et Gru ses minions, Madagascar a lui le droit à ses 4 petits mecs en smokings. Il faut bien le dire, toute saga d’animation brille par ses personnages secondaires encore plus poilants et attachants que ses héros.

Faire un film sur cette fratrie disjonctée était un pari osé, un véritable numéro d’équilibriste après le spectacle réussi de Madagascar 3 et pourtant délaissant le cirque et leurs sushis, ces petits bonhommes prennent enfin leur envol et ça, sans y laisser la moindre plume !

On retrouve donc avec un plaisir évident nos 4 compères dans leurs aventures en solo. Situées juste après les clowneries de Madagascar 3, Commandant, Kowalski, Rico et Soldat reprennent du service dans un voyage qui les conduira aux 4 coins du monde.

Un délire prend alors vie sous nos yeux ébahis où ce commando du rire prendra d’assaut notre bonne humeur. C’est un déluge de gags et de plumes qui s’abat sur nous tant le rythme du scénario et les enchainements de pitreries s’affichent à une vitesse folle.

LES+PINGOUINS+DE+MADAGASCAR+PHOTO1

Pas besoin d’un scénario ultra élaboré pour provoquer l’hilarité. Comme tout bon film d’animation il vous faut une poignée de bons sentiments, un méchant pas trop méchant, des héros au grand cœur et bien sûr une bonne louche d’action . La liste de courses cochée, on peut se laisser prendre par cette intrigue linéaire mais rondement menée où les liens fraternels n’ont jamais été aussi forts. Une belle morale pleine de mignonitude qui devrait plaire aux petits comme aux grands.

Quant au méchant, on l’adore ! Un adorable poulpe qui aurait pu chanter du Cloclo tant son personnage de mal-aimé est attendrissant. On n’a jamais fait de méchant aussi adorable…et comique malgré lui ! Que ce soit dans la technologie ou la vengeance, ce pauvre Dave aura fort à faire en boulettes.

Au final, on délaisse ce spectacle un brin déçu d’en voir le dénouement mais heureux d’y avoir participé auprès de ce quatuor qui on l’espère reviendra pour une suite encore plus délirante !

Délaissant les sushis de Madagascar, c’est à présent du caviar que nous sert ce quatuor palmé où fous rires et moments d’émotions n’ont jamais aussi bien flirté ensemble. Une aventure pour petits et grands qui régalera vos yeux autant que votre cœur.

Votre dévoué Freddy

note 4,5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s