[CRITIQUE] Le Labyrinthe

le-labyrinthe-affiche-finale-france

Réalisé par: Wes Ball

Avec: Dylan O’Brien, Aml Ameen…

Durée: 1h54

Genre: Action/Science-fiction

Date de sortie cinéma: 15 Octobre 2014

Speech

Quand Thomas reprend connaissance, il est pris au piège avec un groupe d’autres garçons dans un labyrinthe géant dont le plan est modifié chaque nuit. Il n’a plus aucun souvenir du monde extérieur, à part d’étranges rêves à propos d’une mystérieuse organisation appelée W.C.K.D. En reliant certains fragments de son passé, avec des indices qu’il découvre au sein du labyrinthe, Thomas espère trouver un moyen de s’en échapper.

le-labyrinthe-3-extraits-en-attendant-sa-sortie-au-cina-ma-videos-649

Critique

Avec un budget bien plus dérisoire que Hunger Games and co, Le Labyrinthe réussit à nous faire oublier tout ses prédécesseurs en la matière.

Oubliez donc les amourettes qui brillent au soleil ou l’action flamby et entrez dans ce dédale bien inspiré  d’une qualité vraiment époustouflante.

D’une simple histoire young adult,  Wes Ball en fait une intrigue mature et accessible à tous. L’action omniprésente n’enlève rien au travail visible fait sur le scénario. Pas d’incohérences ni de moments trop rose bonbon pour planter l’ambiance. D’ailleurs si vous cherchez une quelconque romance, passez votre chemin, Le Labyrinthe n’est qu’une course effrénée pour la survie.

le-labyrinthe-photo-53281619c6e52

Le visuel de ce labyrinthe est d’une beauté mortelle. Sans trop en faire, le réalisateur parvient à nous immerger dans cet univers hostile magnifié par la première apparition d’un griffeur qui il faut le dire, a de la gueule (une très sale gueule même). Un petit côté Alien en mode je bave efficace et frissonnant. Le suspense livre une course acharnée avec nos nerfs qui durant ces 1h54 seront délicieusement baladés dans ce piège infernal.

Seul petit défaut au compteur, certains acteurs un peu mous. Jeunesse oblige, ils peinent à laisser totalement exprimer leurs émotions mais ils auront droit à un second round puisque véritable succès aux USA, le film se verra doté d’une suite qui sortira courant septembre 2015.

Véritable surprise dans cet océan de teenage movie, Le Labyrinthe sort la tête de l’eau en surpassant de loin les autres productions. Un rythme aguicheur et un visuel grandiose qui mérite qu’on s’y laisse prendre le temps d’une balade mortelle et haletante dans un piège aussi beau que surprenant. Vivement la suite !

Votre dévoué Freddy

Note:

note 3,5

3 réponses à “[CRITIQUE] Le Labyrinthe

  1. Heureux de voir une note positive sur ce film aussi, je pensais aussi aller le voir car malgré l’aspect teenage movie ça me semblait plutôt pas mal !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s