[CRITIQUE] Aladdin

4029006.jpg

Réalisé par : Guy ritchie

Avec : Will smith, Mena Massoud, Naomi Scott…

Durée : 2H09

Genre : Aventure/Fantastique

Date de sortie cinéma : 22 Mai 2019

Synopsis :

Quand un charmant garçon des rues du nom d’Aladdin cherche à conquérir le cœur de la belle, énigmatique et fougueuse princesse Jasmine, il fait appel au tout puissant Génie, le seul qui puisse lui permettre de réaliser trois vœux, dont celui de devenir le prince Ali pour mieux accéder au palais…

_107059009_crop-al-02936rcsm.jpg

Mon avis :

On le sait Guy Ritchie est capable du meilleur comme…du pire. C’est donc avec pas mal d’appréhensions que je me suis rendu à la projection organisée par Disneyland Paris. Les lumières s’éteignent, le générique commence et là je ne suis plus dans mon siège mais belle et bien à Agrabah.

Des couleurs chatoyantes, des décors raffinés et stupéfiants, cette version live d’Aladdin s’attarde sur les détails nous immergent dans un spectacle coloré et entrainant. Rajoutant sa touche, Ritchie maitrise son sujet et se permet même de s’amuser avec cet univers qui n’est plus désormais celui de Disney mais bien le sien.

Paroles légèrement modifiées, chorégraphies spectaculaires et humour décapant, cet Aladdin réussit à dépoussierer sa lampe magique sans la ternir pour autant.

Directive ou pas de Disney, le dénouement différent du dessin-animé se place même dans l’air du temps et devrait plaire aux féministes. Un changement bienvenue cohérent qu’on ne pourra qu’approuver et j’oserais même dire qu’il était temps !

WillSmithBlueGenie-625x352.jpg

Côté acteur, même si Will Smith faisait déjà parler de sa schtroumpfitude avant sa sortie force est de constater qu’à l’écran il mène la danse.

L’acteur fait le show, sue énergie et paillettes mais parvient à nous faire oublier parfois le regretté Robin Williams. Pour le reste, Jasmine est sublime, Aladdin criant de réalisme et Jafar…fait du Jafar.

Aladdin referme ses pages non sans une danse finale histoire de nous faire gigoter une dernière fois sur notre siège. On ne peut qu’applaudir cette adaptation qui enfin apporte un regard neuf sur un de nos classiques d’enfance préféré.

♫ Prince Ritchie plus fort que lui je n’en connais pas..♫

Tourbillon coloré et entrainant, cette adaptation d’Aladdin est une réussite. On en ressort des paillettes plein les yeux avec l’envie irrepressible d’intégrer cet univers. J’ai redecouvert ce conte avec mes yeux d’adultes et mon coeur d’enfant. Et ça, seul une certaine souris est capable de le réaliser.

Votre dévoué Freddy

Note : 

note 4,5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s