[CRITIQUE] La légende de Manolo

legende-de-manolo-affiche

Réalisé par: Jorge R.Gutierrez

Avec les voix de: Zoe Saldana, Channing Tatum…

Durée: 1h27

Genre: Animation/Aventure

Date de sortie cinéma: 22 Octobre 2014

Speech

Depuis la nuit des temps, au fin fond du Mexique, les esprits passent d’un monde à l’autre le jour de la Fête des Morts. Dans le village de San Angel, Manolo, un jeune rêveur tiraillé entre les attentes de sa famille et celles de son cœur, est mis au défi par les dieux. Afin de conquérir le cœur de sa bien-aimée Maria, il devra partir au-delà des mondes et affronter ses plus grandes peurs. Une aventure épique qui déterminera non seulement son sort, mais celui de tous ceux qui l’entourent.

2_animation-3D-la-legende-de-manolo-the-book-of-life_le-blog-de-cheeky

Critique

Sous couvert de Guillermo Del Toro, La légende de Manolo nous offre une fresque haute en couleur séduisante et attachante mais qui souffre de nombreux défauts. A la manière d’un conte, le film ouvre ses portes sur une histoire de triangle amoureux assez banale jusqu’à ce que deux entités décident d’en faire leur pari.

Se déroule alors une quête désespérée pour tenter de conquérir le cœur de la belle Maria et au passage, sauver le village d’un troupeaux de brigands peu inspirés.

Bien que l’aspect général du film soit attrayant, La légende de Manolo tend à s’empêtrer dans la niaiserie des bons sentiments et quand la chanson s’en mêle on frôle l’overdose romantique. Surtout quand il s’agit de chanson connues avec notamment la reprise (ratée)  du tube Creep de Radiohead. Pour un peu, on se croirait presque chez un Disney, la magie en moins.

la-legende-de-manolo

Mais il faut bien reconnaitre que malgré tout cet étalage, La légende de Manolo sait se faire aimer. Malgré les effets graphiques peu esthétiques de ses personnages, le réalisateur réussi à nous entrainer dans un tourbillon de fête colorée et enchanteur. Le monde des morts n’a jamais été aussi attrayant même si son univers nous fait indubitablement penser aux Noces Funèbres d’un certain Burton…

Le scénario suit le reste et ne fera pas l’étalage d’une complexité mature, le film est et restera avant tout dirigé pour nos bambins mais si il reste un peu d’imagination enfantine en vous et que vous avez un reste de guimauve coincé dans votre cœur alors ce film devrait titiller votre approbation. Pour ceux qui préféreront rester dans le monde des adultes, passez votre chemin, ce monde des Morts sera bien trop innocent pour vous…

La légende de Manolo est une fable colorée et attachante qui aurait bien mérité d’être un peu plus épicé. On se laisse tout de même prendre dans ce pari bon enfant où petits et grands trouveront leur bonheur malgré une niaiserie parfois trop présente.  Le Mexique vous ouvre grand ses portes , quand à moi je préfère les refermer, tout ces bons sentiments ça me donne la chair de poule…

Votre dévoué Freddy

Note:

note 2,5

2 réponses à “[CRITIQUE] La légende de Manolo

  1. Vu samedi, moi plutôt pas mal aimé, ce qui est déjà une bonne chose vu le public ciblé (les petits enfants) ! La fête des morts mexicaine en toile de fond est particulièrement originale, sinon l’histoire et l’humour restent classiques mais ça se suit plutôt bien malgré tout.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s