[CRITIQUE] Dans le Noir

Dans_le_noir

Réalisé par: David F.Sandberg

Avec: Teresa Palmer, Maria Bello, Billy Burke

Durée: 1h21

Genre: Horreur

Date de sortie cinéma: 24 Aout 2016

Interdit aux moins de 12 ans

Speech

Petite, Rebecca a toujours eu peur du noir. Mais quand elle est partie de chez elle, elle pensait avoir surmonté ses terreurs enfantines. Désormais, c’est au tour de son petit frère Martin d’être victime des mêmes phénomènes surnaturels qui ont failli lui faire perdre la raison. Car une créature terrifiante, mystérieusement liée à leur mère Sophie, rôde de nouveau dans la maison familiale. Cherchant à découvrir la vérité, Rebecca comprend que le danger est imminent… Surtout dans le noir.

thumbnail-24591

Critique

Partant d’un petit bijou de court métrage qui avait fait grimper notre trouillomètre dans les cimes horrifiques, Dans le noir avait toutes les cartes en main pour nous terrifier. Mais c’était sans compter sur le passage hollywoodien qui stérilise toute pointe d’imagination indépendante pour en faire un film bon marché visible de tous.

Basé sur un scénario peu rusé, ce long métrage ne se laisse pas sortir des sentiers battus facilement nous proposant d’avantage une promenade vengeresse banale d’un esprit (Diana) qui n’a décidément que ça à foutre. Tourmentant la pauvre Maria Bello, cet esprit accro à SOS amitié ne nous causera aucun tourment nocturne préférant dévoiler son jeu dès le début de ce nébuleux « thriller ».

A trop vouloir être sous les projecteurs, Diana se laisse dévoiler mettant un terme à ses projets horrifiques avortés dans l’oeuf. A l’instar de son producteur James wan, David F.Sandberg choisit de ne pas suggérer la menace à coup de jump scare bien frappés. Le réalisateur, passé dans la cour des grands, occulte tout le potentiel de sa créature de court métrage qui, par peu d’apparitions, nous faisait regretter nos cauchemars enfantins.

teresa-palmer-dans-dans-le-noir-realise-par-david-f-sandberg_5647867

On aimera tout de même le jeu psychotique de Maria Bello et l’ingéniosité des origines de cette amie trop collante bien que sous exploitées.

Pas de quoi se ruiner en facture d’électricité, vous pouvez éteindre la lumière et vous laissez guider par vos propres terreurs nocturnes…surement bien plus flippantes. Dans le genre, On préférera même les Nuits de Terreur de Jonathan Liebesman, qui elles au moins portent bien leur nom.

Bien loin de l’avantageux court métrage, Dans le noir se révèle être tout au plus un simple épisode foiré de Chair de Poule. Peu flippant, le film dévoile tout son jeu dès le début ne nous laissant que des miettes rendues un brin amer. Quant à Diana, piètre revenant, elle ne portera pas la couronne de princesse esprit de l’année, ni celle de l’amitié non plus tiens…

Votre dévoué Freddy

Note:

note 2

3 réponses à “[CRITIQUE] Dans le Noir

  1. Je l’ai vu également et même si j’ai eu des instants de panique c’était vraiment léger. Normalement après un film comme ça je rentre chez moi toute angoissée dans la cage d’escaliers mais là… que dalle ! J’ai passé un bon moment, j’ai apprécié le film mais je n’ai pas eu très peur. C’est pourtant pour voir un film d’horreur que j’y allais ! 😉
    Faut dire que j’ai pas été aidée avec le public d’abrutis finis que je me suis tapée encore une fois et qui hurle avant même que tu aies eu le temps d’avoir un frisson ! Grrr ça m’énerve !!!
    Bonne journée à toi 🙂

  2. Bien d’accord avec cette critique, film insipide avec des comportements assez prévisibles et parfois pas crédibles du tout. Dommage, car le concept de base était sympa mais il ne suffit pas à lui seul à tenir en le spectateur en haleine pendant 1h20…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s